FAQ

Retrouvez toutes les réponses à vos questions !

Avant mon séjour

Pour réserver votre logement, consultez la page dédiée vous expliquant les modalités d’inscription. cliquez ici

En transports en commun :

Le campus est desservi par les réseaux Albatrans et Transdev, via l’arrêt Joliot-Curie :

  • La ligne 91.06 relie le campus à la station RER B et C Massy-Palaiseau, en 25 minutes environ.
  • La ligne 91.10 relie le campus à la station RER B et C Massy-Palaiseau (25 minutes), et l’aéroport international de Paris Orly (60 minutes).
  • La ligne 9 relie le campus à la station RER B Le Guichet, en 15 minutes environ.
  • La ligne 11 relie le campus à la station RER B Gif-sur-Yvette, en 15 minutes environ.

En véhicule personnel :

Le campus est accessible par la route via la N118, sortie 9 : centre universitaire, Orsay – Le Guichet, Gif-sur-Yvette.

Les parkings du campus sont majoritairement régis par Park In Saclay. cliquez ici

Césal propose également des parkings couverts et souterrains à la location (cliquez ici).

Des parking à vélos sont également répartis sur le campus.

Vous avez la possibilité de donner procuration à une tierce personne afin que celle-ci réalise l’état des lieux de votre logement à votre place. Cela est possible pour l’état des lieux d’entrée comme pour celui de sortie. Remplissez le modèle de lettre de procuration puis contactez le bureau de la gestion locative à gestion@cesal.fr afin de leur transmettre le document signé.

Les logements sociaux proposés par Césal sont conventionnés avec la Caisse des Allocations Familiales (CAF).

En louant l’un de ces logements, vous pouvez donc prétendre à l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Les logements privés sont, quant à eux, éligibles à l’Allocation de Logement à caractère Social (ALS). Notez que le montant de l’aide varie selon le revenu du locataire et peut différer selon les locataires d’un même logement.

 

Rendez-vous sur le site Internet de la CAF pour faire une simulation (cliquez ici) et déposer votre demande d’aide au logement (cliquez ici). 

Votre attestation de loyer est remplie automatiquement par nos soins et vous est envoyée par mail au moment de votre entrée dans les lieux.

Ce document est variable selon la résidence où vous logez. Les résidences I, II, III et IV, dont les logements sont sociaux (dit conventionnés), feront apparaitre les logements comme étant nus, tandis que les résidences Joliot Curie et Le Mail, dont les logements sont privés, les feront apparaitre comme étant meublés.

Le montant pris en compte par la Caf pour calculer vos aides diffère lui aussi selon votre résidence. En résidence sociale, seul le montant du loyer principal sera pris en compte. Néanmoins, le montant des charges figurera lui aussi sur votre attestation de loyer, uniquement à des fins informatives. Etant donné qu’un logement conventionné est considéré comme nu, la case « si meublé : montant charges comprises » sera vide. Notez que les montants des prestations annexes et du loyer mobilier ne figureront pas sur cette attestation de loyer et ne sont pas prises en compte dans le calcul de vos aides par la Caf.

En résidence privée, les éléments suivants sont pris en compte par la Caf dans le calcul de vos aides : loyer principal, loyer mobilier, charges récupérables. Votre attestation de loyer sera donc remplie selon cette règle.

Dès votre entrée dans votre logement, Césal vous fournira une attestation de loyer à fournir à la CAF. Il s’agit du seul document fournit par Césal dont vous aurez besoin. S’il s’avère que la CAF vous réclame une attestation de versement direct, merci de vérifier que vous avez bien renseigner toutes les informations concernant Césal que la CAF demande. Il est notamment primordial de renseigner le numéro de SIRET.

Liée par une convention avec la CAF, l’Association Césal reçoit directement les aides des locataires logés en résidences sociales (Résidence I, II, III et IV). Le montant de vos aides est alors immédiatement déduit de votre prochain avis d’échéance.

A contrario, les locataires logés en résidences privées (Résidences Joliot Curie et Le Mail) recevront leurs aides directement sur leurs comptes bancaires. Nous n’intervenons donc pas dans le processus (à part en vous fournissant une attestation de loyer lors de votre entrée dans le logement) et n’avons aucune visibilité sur les aides qui vous sont attribuées.

Pendant mon séjour

Les logements loués chez Césal sont payables « à terme à échoir ». C’est à dire que le paiement du loyer se fait entre le 1er  et le 5 du mois en cours. A la fin du mois en cours et sous condition de paiement, une quittance sera émise. 

L’avis d’échéance est décomposé en deux parties. La partie gauche présente le montant total de l’échéance (période de référence indiquée en haut du document). La partie droite, quant à elle, retrace le solde locatif du résident (c’est ici qu’apparaitront les éventuelles aides au logement perçues, ainsi que le solde reporté du mois précédent le cas échéant). Le solde du compte du résident se trouve en bas de la partie droite. Un solde négatif indique un solde débiteur et donc une dette locative envers Césal, tandis qu’un solde positif est créditeur, et indique un trop-perçu qui sera alors déduit de l’avis d’échéance du mois suivant.

La décomposition est la suivante :

– Le loyer principal : calculé selon la surface utile du logement et majoré du prix de la location des meubles (appelé loyer mobilier sur les avis d’échéance).

– Les forfaits de charges récupérables : prenant en compte les éléments listés dans le Décret n°87-713 du 26 août 1982 (https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/LEGITEXT000006066149/)

Attention : un forfait de charge implique qu’il n’y aura pas de régularisation en fin de bail.

Les prestations annexes : elles comprennent la mise à disposition des locaux communs, les prestations d’accueil et de courrier, les prestations de sécurité et de surveillance des résidences (assistance aux personnes et prévention des risques), les prestations d’accueil psychologique, et les frais de fonctionnement de l’Association Césal.

En logement individuel, chaque résident signe un bail qui lui est propre, qui décrit la partie privative dont il dispose, le loyer individuel qu’il paie, et les conditions et modalités de jouissance des parties communes.

 

En colocation solidaire, chaque appartement fait l’objet d’un bail commun à l’ensemble des colocataires. Cela induit une solidarité et une indivisibilité des colocataires en ce qui concerne le paiement du loyer de l’appartement entier.

L’intégralité du logement est louée aux colocataires qui se partagent le paiement d’un loyer total. Ils se répartissent le logement à leur convenance. En cas de départ d’un des colocataires, les locataires restants sont redevables de l’intégralité du loyer avec un bail qui se poursuit dans les mêmes conditions.

Dans le cas d’une colocation, le colocataire partant, en cas d’arrivée d’un nouveau colocataire, n’est plus tenu au paiement solidaire des loyers à la fin du congé qu’il a régulièrement délivré. . A défaut, la solidarité cesse au plus tard six mois après la date d’effet du congé. 

Oui, vous devez impérativement souscrire un contrat d’assurance multirisques habitation et responsabilité civile couvrant la période entière de votre bail. Vous pouvez choisir la compagnie d’assurance de votre choix, ou bien recourir à notre partenaire Studcorp (cliquez ici) si vous le souhaitez.

Colocation :

L’assurance peut être souscrite par un seul colocataire pour couvrir l’ensemble de l’appartement. Dans ce cas, le nom de l’ensemble des colocataires doit figurer dans le contrat. En cas de sinistre, tous les colocataires devront participer à la réparation du préjudice.
Il est également possible à chacun de souscrire individuellement à un contrat d’assurance. En choisissant cette option, chaque contrat doit couvrir l’intégralité de la surface de l’appartement, celui-ci étant indivisible. Il est judicieux que tous les colocataires souscrivent auprès d’un même assureur pour faciliter les démarches en cas de sinistre.

Oui, chaque logement est équipé avec du mobilier de première nécessité uniquement : lit, bureau, chaise, rangement, réfrigérateur. Conformément à la règlementation des logements conventionnés, nos logements ne sont pas équipés de vaisselle ( à part en résidences privées), de linge (en particulier linge de lit et de toilette) ni de matériel d’entretien ménager.

Pour vous sentir comme chez vous, n’hésitez pas à acheter du petit mobilier supplémentaire. Lorsque vous quitterez votre logement, vous devrez emporter ce mobilier vous appartenant. Cependant, pour des raisons de sécurité, l’ajout d’appareils électriques nécessitant une forte puissance, est interdit.

Pour régler votre loyer, vous avez différentes possibilités :

Césal encourage ses locataires à payer leurs loyers par prélèvement automatique. Simple et ne nécessitant aucune action récurrente de votre part, il s’agit d’une méthode fiable, sécurisée et entièrement gratuite.

 

Vous pouvez toutefois payer votre loyer

  • Par carte bancaire
    • Directement au bureau de la gestion locative
    • En ligne, via votre espace résident (cliquez ici))
  • Par virement. Chaque virement que vous effectuez doit impérativement préciser les informations suivantes : prénom et nom du résident, numéro de chambre du résident, motif du virement

Tout virement qui ne précise pas ces informations entrainera un allongement du délai de traitement.

 

Attention, il n’est pas possible de régler votre loyer par chèque.

Deux solutions s’offrent à vous, vous pouvez :

· Effectuer une demande en ligne sur votre espace étudiant (cliquez ici)

· Contacter le bureau de la gestion locative

Merci de prendre contact avec le bureau de la gestion locative qui vous renseignera sur la procédure. Des frais de transfert s’appliquent et Césal se réserve le droit d’accepter ou non toutes demandes de transfert. Cela peut avoir une incidence sur les aides aux logements (cliquez ici) que vous pouvez recevoir, ainsi que sur le choix de votre garant s’il est moral.

Document frais de transfert.

Oui, notre service de maintenance se tient à votre disposition à tout moment. Pour le contacter, merci d’adresse un mail à maintenance@cesal.fr expliquant le soucis que vous rencontrez. (OU Pour déclarer un soucis technique, rendez-vous sur votre espace résident, rubrique « maintenance ».)

Césal propose également T-Room, un service d’étage qui permet un entretien optimal des logements et garantie un confort à nos résidents, tout au long de leur séjour.

En cas d’urgence technique, contactez immédiatement le PC Sécurité.

Merci de contacter le service technique, en adressant un mail à maintenance@cesal.fr expliquant le soucis que vous rencontrez. (OU Pour déclarer un soucis technique, rendez-vous sur votre espace résident, rubrique « maintenance ».)

Votre demande d’intervention fait foi d’autorisation à entrer dans votre logement pour le technicien.

Par ailleurs pour le service d’étage : T-Room, un mail vous sera envoyé pour vous prévenir de son passage. Sans contre-indication de votre part, les techniciens auront le droit d’entrer dans votre logement.

Vous devez contacter le PC Sécurité cliquez ici (06 69 94 10 88). Celui-ci sera chargé de prévenir un technicien de Césal afin qu’il puisse intervenir.

Oui, il est possible de réserver la salle de l’Agora ainsi que les terrains de Césal. Il vous suffit d’envoyer un mail au responsable cadre de vie à l’adresse mail suivante : cadredevie@cesal.fr (cliquez ici)

Si vous rencontrez des troubles de voisinage, n’hésitez pas à solliciter votre responsable cadre de vie à l’adresse mail suivante : cadredevie@cesal.fr.  (cliquez ici)

Nous vous informons qu’aucun animal (félin, canin, reptile, volatile…) n’est autorisé dans votre logement. Merci de votre compréhension.

Certaines résidences du campus sont équipées de caméras de vidéo surveillance ainsi que d’un contrôle d’accès pour entrer dans votre bâtiment.

Pour votre sécurité, Césal met à disposition des agents SSIAP disponibles 7j/7, 24h/24. Si vous rencontrez des problèmes, n’hésitez pas à les contacter par téléphone : au 06 69 94 10 88 ou à vous rendre au poste qui leur est dédié : le PC sécurité. 

Par ailleurs, le responsable cadre de vie est à votre disposition. Vous pouvez le contacter à l’adresse mail suivante : cadredevie@cesal.fr. Il vous aidera si vous rencontrerez des difficultés au cours de votre séjour sur le campus. 

Au sein de Césal, il existe un règlement intérieur que vous retrouverez ci dessous :

Nous vous informons que des locaux poubelles (cliquez ici) sont mis à la disposition de chaque résidences. Nous favorisons le tri sélectif, c’est pourquoi nous vous avons mis en place un bac de récupération d’huile, des poubelles de verres, jaunes et noires mais également une zone pour les encombrants en Résidence I.

Le ménage des parties communes est effectué une à deux fois par semaine. Si vous constatez des dégradations ou un non passage du ménage dans les parties communes de votre résidences, merci de contacter votre responsable cadre de vie à l’adresse mail suivante : cadredevie@cesal.fr. (cliquez ici)

Si vous vous apercevez que vos aides mensuelles habituelles ne vous ont pas été versées, veuillez prendre contact avec la Caf. Celle-ci pourra vous en expliquer la raison. Vérifiez notamment s’il n’y a pas d’erreur dans votre dossier.

Quoi qu’il en soit, ne déduisez pas le montant prévu de vos aides du montant que vous verserez à Césal, sans quoi un impayé figurera sur votre solde locatif. Comme le stipule votre contrat de location, le loyer est à payer :

  • Dans son intégralité
  • Avant la date précisée sur votre avis d’échéance

Les futures régularisations de vos aides seront déduites de vos prochains avis d’échéances.

Si vous rencontrez des difficultés financières qui vous empêchent de payer la totalité de votre loyer, veuillez contacter directement la gestion locative qui saura vous orienter vers la solution appropriée.

Après mon séjour

Vous pouvez quitter la résidence en cours de bail, ou bien au terme de votre contrat. Quoi qu’il en soit, merci d’en informer le bureau de la gestion locative de Césal par lettre recommandée avec accusé réception, par lettre remise en main propre, ou bien par mail à gestion@cesal.fr. La durée du préavis, en cas de départ en court de bail, est d’un mois (conformément à l’article 15 de la loi du 6 juillet 1989).

Il est nécessaire de prendre un rendez-vous d’état des lieux de sortie à l’issu duquel vous restituerez la clé de votre logement, et le cas échéant, la clé de votre boite aux lettres et votre moyen d’accès au parking. Nous vous invitons fortement à prendre rendez-vous le plus tôt possible afin de vous garantir un créneau confortable.

Notez qu’à l’issu de votre sortie, vous devrez indiquer à vos correspondants que vous ne résidez plus à Césal (ex : banque). Pensez également à résilier votre assurance habitation !

Lors de votre état des lieux de sortie, si des dégradations sont constatées dans votre logement, nous imputerons les frais de remise en état à votre dépôt de garantie. Vous pouvez consulter les barèmes des réparations (cliquez ici) ainsi que la charte du bon résident (cliquez ici) .

Pour vous évitez des frais supplémentaires, Césal à mis en place T-Room. (cliquez ici)

La location de nos logements est soumise à un dépôt de garantie qui est encaissé lors de la signature du bail. Cette somme vous est restituée par virement dans les 31 jours (un mois) suivant votre départ. Si lors de l’état des lieux de sortie, il est constaté que vous avez dégradé et / ou sali votre logement, tout ou partie du dépôt de garantie sera conservé par Césal pour couvrir les frais de remise en état du logement. Nous avons une durée de 2 mois pour vous rembourser votre dépôt de garantie. Il incombe au locataire de prendre soin de son logement pendant toute sa durée d’occupation.

 

Pour les colocations, le dépôt de garantie est remis à la personne qui a versé le dépôt de garantie à la signature du bail.

 

Attention, le dépôt de garantie ne sert en aucun cas à payer le dernier mois de loyer.

L’APL n’est versée que si vous restez le mois complet. Toute aide perçue injustement par Césal sera immédiatement remboursée à la Caf. Afin d’éviter ou de suspendre les relances éventuelles de la Caf, Césal pourra vous transmettre le justificatif de remboursement.

Votre loyer, quant à lui, étant à terme échoir, doit être payé dans sa totalité (sans déduire les éventuelles aides dont vous bénéficiez jusqu’à présent) entre le 1er et le 5 du mois en cours. Néanmoins, sur votre décompte de sortie figurera le montant réellement facturé au prorata du nombre de jours d’occupation du logement par vos soins. Le surplus versé vous sera remboursé en même temps que le solde de votre dépôt de garantie.

Contactez-nous

1 rue Joliot-Curie, 91190 Gif-sur-Yvette

+33 (0) 1 85 37 07 12

Trouver une place est un casse tête ?
Pas d'inquiétude ! Césal vous propose une place attitrée dans un parking sécurisé.

Horaires d’ouvertures :

Lun – Mer – Jeu – Ven : 9h00-13h30 / 16h30-19h00

Mar : 9h00-13h30

Téléphone : 01 85 37 07 12

Email : gestion@cesal.fr

Adresse : 1 Rue Joliot-Curie, 91190 Gif sur Yvette 

Copyright © 2020 Grant Flooring- All Rights Reserved